Vallée de Sonoma et forêt de Muir, San Francisco

SonomaCe matin, nous sommes partis vers deux populaires vallées au nord de San Francisco où sont concentrés les producteurs de vins : Napa et Sonoma. Nous avons pris le Bay Bridge pour nous y rendre. Je ne savais pas que ce très long pont avait deux étages! Un pour entrer dans la ville, un autre pour en sortir!

Nous ne nous sommes pas arrêtés à Napa, car il n’y a quasiment plus de « goûtage » gratuit et presque plus de petits producteurs. Cette vallée, très reconnue, est maintenant tellement chic qu’on dépense facilement 25 dollars pour goûter les vins…

Tout le contraire avec Sonoma où il y a encore plusieurs petits producteurs de vins. Le premier que nous avons visité, Homewood Winery, ne vend sa production que sur place. Nous avons eu droit à une conférence très intéressante avec Pierre qui nous a fait goûter 7 vins différents. J’ai appris plusieurs petites choses sur la façon de goûter le vin et sur le vocabulaire. Et j’ai beaucoup aimé la philosophie : « Il y a deux sortes de vins : ceux que vous aimez et ceux que vous n’aimez pas! » N’est-ce pas vrai!

Nous avons acheté un vin blanc (que j’ai adoré, moi qui n’aime pas le blanc!) et un vin de dessert. Pierre parlait très bien français, il a vécu à Montréal et j’en ai profité pour répondre à ses questions à propos de la belle ville de Québec.

Deuxième vignoble où nous avons passé très peu de temps : Sebastiani. Leur boutique est superbe et ils commercialisent aussi un savon et une crème à mains à base d’huile d’olive. Le plus surprenant est qu’ils vendent également les produits Cucina de Fruits & Passion! J’en étais renversée! Nous avons fait le tour, acheté un vin rouge, puis nous sommes repartis vers le village de Sonoma pour dîner.

Un dîner assez spécial. Nous sommes débarqués dans une boutique de fromages où on pouvait manger autant d’échantillons que l’on voulait! Nous avons mangé un délicieux sandwich au fromage, jambon et pain de la maison. Ce repas a bien confirmé quelque chose d’important à propos des États-unis : les portions sont bien trop grosses pour une personne normale! J’ai donc apporté la deuxième moitié pour souper.

Nous avions tellement bu de vins que nous avions le sourire facile. Le repas fut donc très joyeux, en plus d’être délicieux.

SonomaLa route dans les vallées de Napa et de Sonoma est magnifique. La région au nord de San Francisco est toute de vallées, de collines d’herbe tendre et de petites maisons perchées. Les vignes sont alignées par milliers et les plants de moutardes poussent dans les allées. Leur jaune étincelle sous le soleil.

Muir WoodsAprès le repas, troisième vignoble à visiter, Cline. Celui-ci fut très sympathique également, nous avons goûté 5 vins différents. Je n’ai pu résister à leur rosé, qui avait une finale surprenante. C’est agréable de revenir à la maison en se disant qu’on a hâte d’ouvrir les bouteilles pour le plaisir d’y regoûter. Mes papilles gustatives reviennent très excitées de cette journée!

Mais ce n’est pas terminé. Nous allions maintenant à la forêt de Muir, un des rares endroits où l’on peut marcher entre les séquoias géants. Le chemin pour s’y rendre est un spectacle à lui seul. Il serpente sur le bord des précipices et des arbres.

Muir WoodsLe parc était rempli de monde, même si nous sommes en février. Il faut dire qu’aujourd’hui, c’est un jour férié aux États-unis, car c’est President’s Day. Malgré le fait que la foule marche un peu partout, la vue de ces grands arbres, gracieux malgré leur immensité, vaut la peine. Je vous invite d’ailleurs à chercher le petit poids bleu sur la photo, c’est Philippe qui tente de nous montrer la hauteur des arbres! Merci à André pour le conseil, nous avons vraiment apprécié ce très beau parc. L’odeur des arbres, qui se nourrissent de l’humidité de la brume, est enivrante.

Retour vers San Francisco. On passe lentement dans Sausolito, le petit village au nord du Golden Gate Bridge, Golden Gate Bridgepuis on s’arrête au Vista Point, où la vue du pont est encore plus impressionnante qu’hier! Quelques photos, beaucoup de vent, le Pacifique dans toute sa grandeur… On traverse le pont rouge et on retourne fatigués, mais très satisfaits de notre super tour (compagnie à conseiller : Extranomical Adventures, Charles, notre guide était extraordinaire et on fait le tour en groupe de 6 à 8 personnes, ce qui est parfait).

1 réflexion au sujet de « Vallée de Sonoma et forêt de Muir, San Francisco »

  1. Salut Valérie et Philippe!

    Super le blog, et merci de nous raconter vos péripéties et de nous envoyer des belles photos, j’adore!

    J’ai hâte d’être à demain pour de nouvelles aventures.

    Bonnes vacances!

    PS : bamboo se porte à merveille!!

    Lise

    Répondre

Laisser un commentaire