Montréal

J’espère que vous avez passé une belle semaine, malgré la pluie et le vent qui nous a rafraîchit les esprits, c’est le cas de le dire!

Philippe et moi étions en semaine de vacances. Nous sommes donc partis trois jours à Montréal, pour faire le voyage que nous avions prévu en mai, mais que nous avions dû retarder. Notre rêve s’est réalisé : l’achat d’une cocotte à riz Zojirushi, une marque japonaise d’excellence. C’est la première chose que nous avons faite en arrivant lundi!

Nous avions également le goût de voir nos amis. Depuis notre retour du Japon, nous avions revu peu de gens à Montréal. Lors de notre mariage, nous n’avons pas eu assez de temps pour discuter avec ceux qui étaient présents. Alors, opération « Amis »! C’était super! On a passé de bons moments avec nos amis. On a pu raconter nos petites anecdotes japonaises et j’ai même appris que Philippe pouvait maintenant dire que j’étais sa « canaille » (en japonais : « ma femme »)!!! AHHHH!!!

Le lundi soir, nous nous avons assisté au spectacle de Rachid Badouri. Il est très drôle, particulièrement dans la deuxième partie, où nous en avions mal au ventre. Il pète le feu et il semble très à l’aise sur scène. Un bon spectacle d’un humoriste très moderne et ouvert d’esprit.

On a beaucoup visité le Quartier chinois pour trouver quelques ingrédients japonais qui nous manquaient. J’ai appris plus tard que le quartier autour du métro Vendôme est encore mieux pour ça. Lors de notre prochaine visite, j’irai, c’est certain!

On nous a demandé si vivre à Montréal nous manquait. C’est sûr que le contact avec ces amis que nous avons revus nous a manqué. Mais la ville elle-même, certainement pas. Je ne dirai pas que je me sens à l’aise avec tous les aspects de Québec, mais je m’y sens moins stressée qu’à Montréal. Ça vaut son pesant d’or…

Le restant de la semaine a été consacrée à faire toutes les petites choses que nous n’avions même pas eu le temps de penser dans nos semaines à temps plein. On a donc passé une semaine assez active.

C’était très étrange de revoir Montréal et de remarquer les petits changements. Par exemple: la superbe église St. James United Church, qui était camouflée derrière un immeuble voilà deux ans! Elle est pourtant si belle! Nous avons également noté ce qui ne change pas : l’odeur et la chaleur du métro, les itinérants, les boutiques de sexe aux coins de rue, les multiples couleurs de peau, la facilité de déplacement et les bons restaurants!

Laisser un commentaire