Lincoln Park et Legion of Honor Museum, San Francisco

Lincoln ParkVendredi, la journée s’annonçait également pluvieuse. Mais heureusement, Dame Nature n’écoutait pas la météo et le soleil s’est pointé vers 10 heures pour ne plus repartir!

J’hésitais entre deux musées : un près de l’hôtel, un autre à l’autre bout de la ville. Il faut comprendre que je commençais à être fatiguée de marcher, alors je n’étais pas sûre de vouloir faire un long trajet. Mais finalement, l’exposition du second hôtel semblait plus intéressante, alors je suis partie vers l’ouest!

Lincoln Park45 minutes d’autobus et quinze minutes de marche pour se rendre au Legion of Honor Museum. Ce très beau musée est situé dans le Lincoln Park qui m’a grandement surprise. En plus de posséder un très beau golf, on peut y rejoindre le sentier de la « Coastal Trail » qui longe le Pacifique. S’il y a un parc à visiter à San Francisco, c’est celui-ci!

On avertit bien les piétons de ne pas sortir des sentiers, que c’est très dangereux, mais certain le font quand même. J’ai même vu un monsieur contempler la vue du haut d’un rocher où il était écrit : « Rocher taché de sang : des gens ont trouvé la mort ici. Rester sur la piste. » Il faut comprendre que le Pacifique frappe les rochers de toute sa force en bas de la falaise.

De toute façon on n’a pas besoin de sortir du sentier pour avoir peur! Un des points de vue est tellement proche de la falaise que je n’osais pas trop m’approcher. On voyait les vagues se fracasser quelques mètres plus bas. C’était pourtant une belle journée tranquille!

Le Penseur de RodinEn après-midi, j’ai visité le Legion of Honor Museum, situé dans le même parc. C’est un musée surprenant. On y trouve la deuxième plus grande collection de sculptures de Rodin (la plus grande étant au Musée Rodin à Paris). Entre autres, on peut y voir le fameux Penseur et le Baiser, une gracieuse sculpture reproduite sans cesse. Quelques œuvres impressionnistes sont vraiment très belles également. J’aime toujours les voir en vrai, c’est tellement différent d’une reproduction! L’effet de perspective et le mélange des couleurs s’effectuent mieux avec la vraie toile.

Au sous-sol, il y a une très belle salle qui présente de superbes œuvres de porcelaine. Le soleil entre de toutes les fenêtres, la salle elle-même est déjà un chef-d’œuvre. Un très beau musée, pas trop grand, avec des œuvres bien choisies, présentées de belle façon. À ne pas manquer!

Video Games LiveEn soirée, nous avions un spectacle à aller voir, le Video Games Live. Je suis peut-être devenue un peu trop critique, mais j’ai été un peu déçue. D’abord, la musique n’était pas assez forte, ce qui gâchait un peu l’émotion des pièces présentées. Ensuite, il y avait trop d’animation. Comme si ces superbes musiques ne pouvaient pas soulever elles-mêmes l’enthousiaste de la foule, qui les connaissent par cœur. Finalement, certaines pièces étaient vraiment bien interprétées (Metal Gear Solid 2, Kingdom Hearts, Halo), mais d’autres interprétations seraient encore à travailler. Évidemment, avec le pianiste talentueux que j’ai à la maison, j’avais déjà entendu de multiples variations de plusieurs de ces musiques.

Détroit AéroportSamedi, la journée fut consacrée au voyage, ce qui se ressemble toujours un peu : avion et attente. Petit fait surprenant : l’aéroport de Détroit possède un couloir intergalactique, entre la plateforme A et B. En effet, au lieu de faire un passage souterrain très ordinaire, on a décidé de faire appel à un artiste. Les murs en demi-lune du tunnel sont couverts de verre givré où des effets lumineux bougent au rythme de la musique. C’est génial!

Laisser un commentaire