Escapade à Montréal

Jardin botanique de MontréalLes voyages ont toujours deux faces.

Évidemment, il y a les valises qu’il faut préparer, les choses à ne pas oublier, les cadeaux que l’on veut apporter et les emprunts à rendre. Il y a aussi le trajet pour se rendre, s’installer et se désinstaller, manger et boire sur la route… C’est le côté épuisant d’un voyage.

Mais si le voyage se limitait à cela, ce serait bien triste. Il y a aussi les rencontres avec des gens qu’on n’a pas vus depuis longtemps, les découvertes, les retours dans des lieux qu’on a tant aimés et des adaptations aux imprévus.

Grand départ avec tous les bagages. En arrivant, on a visité une nouvelle amie que j’ai rencontrée au Salon du livre de Hearst : Lucie Pagé. Si vous cherchez une excellente lecture, je vous conseille ses romans ou ses biographies, ça se dévore comme un dessert.

Jardin botanique de MontréalVendredi, on s’est rendu jusqu’au Jardin botanique. Je croyais que je pourrais admirer les pommiers en fleurs, mais c’était complètement terminé! Heureusement qu’aujourd’hui, de retour à Québec, je les vois en pleine floraison! J’ai tout de même pu profiter de la fin des lilas, mes fleurs préférées. À Québec, ces fleurs sont à leur maximum cette semaine, alors qu’elles commencent tout juste dans Charlevoix. Je suivrai donc le chemin des lilas : j’étais la semaine dernière à Montréal, je resterai cette semaine à Québec et la semaine prochaine, je serai dans Charlevoix! 😉

Consul japonais à MontréalDimanche, jour du départ, nous étions invités chez le Consul japonais. Nous avons mangé comme des rois et rencontré trois femmes extraordinaires avec qui nous garderons certainement contact! Nous avons même pu faire résonner le superbe piano du salon. Dès que Philippe voit un piano, il a un genre d’appel : il faut qu’il le fasse jouer, qu’il l’écoute raconter son histoire. Celui du Consul a une belle histoire à raconter car il a un son magnifique. Et à la fin de notre première chanson, une des photos sur le piano est tombée : c’était celle du consul et de Kent Nagano! Ah ah! 😉

C’était donc un beau voyage qui nous a fait du bien. À la fin du tel voyage, on défait les valises en souriant, heureux d’être revenus avec tant de bons souvenirs de notre sortie. Et c’est comme cela qu’on s’est couché hier soir, vers minuit.

Laisser un commentaire