Cavendish, Ile-du-Prince-Édouard

La dernière fois que vous avez reçu des nouvelles de nous, nous étions dans une bibliothèque à Shediac. Nous sommes ensuite partis pour notre terrain de camping, à Grande-Digue, situé soi-disant à quinze minutes de Shediac. Le fin-fond du boutte, voilà ce que c’était! Mais le coucher de soleil était fabuleux je dois l’avouer!!!

Le lendemain, nous avons continué vers l’Île. Le Pont de la Conférération était impressionnant et long (13 km)! Première destination: Malpèque, un terrain de camping près du Golfe Saint-Laurent, d’où nous pouvions admirer les superbes falaises rouges de l’Île. Le terrain de camping était assez bien entretenu, toutefois, les toilettes étaient vraiment affreuses (blattes et papillons de nuit inclus). Il y avait quelques arbres dans notre emplacement, donc moins de vent, mais plus de moustiques.

Nous avons visité la Maison aux Pignons verts et nous avons marché dans la Forêt hantée et le Chemin des amoureux. C’était très beau, il y avait de grands arbres morts dans la Forêt hantée et un beau petit ruisseau dans le Chemin des amoureux. Nous y avons marché longtemps, même s’il pleuvait, parce que c’était vraiment superbe.

En revenant, nous avons croisé un renard roux sur le chemin (il a failli mourir!) Il était vraiment cute!

L’Ile est notre destination préférée jusqu’à maintenant. Les grands champs verts fluorescents aux bords des routes rouges forment un superbe constraste. Et les lupins, de belles grandes fleurs aux bords des chemins, sont absolument renversants. Nous adorons. 🙂

Le lendemain matin, à 6h30 précisement, il pleuvait tellement des clous que nos draps furent mouillés, encore une fois… Nous sommes sortis et nous sommes partis pour Charlottetown, où nous avons déjeuné. Nous nous sommes même bien habillés et coiffés dans les toilettes d’un magasin (vous comprendrez que nous avons évité le plus possible les toilettes de notre camping!!!)

Nous avons passé l’avant-midi à voir les boutiques sans acheter grand chose à part des cartes postales. Nous avions prévu de voir la comédie musicale d’Anne la Maison aux Pignons verts dans l’après-midi. Nous avons bien aimé, même si les chansons sont parfois un peu difficiles à comprendre (dans le genre « opéra »). Enfin, nous sommes retournés au camping où nous avons dormi dans des draps à peu près secs.

Le lendemain matin, petit tour à la buanderie pour bien sécher tout ça, puis retour vers Cavendish pour un après-midi à Rainbow Valley que Philippe avait visité lorsqu’il était très jeune. C’est un petit parc d’amusement avec des glissades d’eau très jolies. 🙂 Nous avons bien ri!

Le lendemain, nous voulions voir la plage de Cavendish, mais il a fallu payer cinq dollars chacun (comme dans tous les parcs canadiens). Nous avons nagé un peu dans l’eau plutôt froide du golfe, avec des méduses présentes un peu partout. Les dunes étaient superbes.

Le soir… Nous avons relaxé au camping (enfin, direz-vous!) et Philippe a joué de la guitare au bord de la falaise pendant que je chantais au coucher du soleil… Seul problème : les maringouins prirent Philippe d’attaque et lui infligèrent une bonne quinzaine de piqures… Et dotèrent même Valérie d’une grosse babine en la piquant sur la lèvre!!! Grrrr…

Bon. Nous sommes partis le lendemain de ce terrain. Nous nous étions dit que nous ferions le tour de l’Ile cette journée-là avant d’arriver à notre prochain terrain dans l’est… Mais l’Ile est grande… Nous avons vus Summerside, où le grand-père de Philippe a habité. Après avoir atteint North Cape, où nous avons trouvé des éoliennes, nous sommes revenus vers Charlottetown… On annonçait beaucoup de pluie! Solution : nous avons fait dodo ici, dans un Bed and Breakfast où nous avons super bien dormi pendant qu’il « pleuvait à siau », comme je le dirais (en bon québécois)!

Ce matin donc, nous avons très bien déjeuné et nous avons interprété nos chansons pour la dame du B&B et sa fille. 🙂 Nous sommes ensuite venus nous promener dans les rues de la ville pour voir les boutiques et goûter la crème glacée Cows. 🙂 Délicieuse!

C’est à peu près le résumé de notre voyage. Après ce message, nous nous rendons enfin à Brudenell pour camper deux jours. Et après : retour! Par quel chemin? Nous y pensons lentement! Vous verrez peut-être bien!

Laisser un commentaire